logo
  fr
uk
 
     
     
Retrouvez dès à présent tous
nos produits et pièces détachées
chez notre Partenaire Azuréen :
AZUR TECHNIQUE PROJECTION

 
ligne

ligne

 

icone POURQUOI CE NOM LA TYROLIENNE ?

Parce que dans le passé, ce sont des ouvriers maçons venus du Tyrol qui étaient spécialisés dans la décoration des murs en crépi.

Pour réaliser des crépis plus ou moins fins, ces artisans utilisaient avec une grande habilité un balai de bouleau. Ils trempaient celui-ci dans un lait de ciment et ensuite, face au mur, ils tapaient le balai contre leur avant-bras par coups successifs pour obtenir une projection en «gouttelettes» réalisant ainsi un moucheti.

C’est de ce mouvement de la main contre le bras que naîtra plus tard pour nous le principe de la «Détente Arrêtée».
up

ligne

icone COULEUR

Pour obtenir immédiatement la couleur définitive du mélange liquide : «ciment + sable + oxyde», prendre un peu de ce mélange sur la truelle que l’on fera sécher rapidement sur une flamme.

up

ligne

icone CREPI INTERIEUR / CREPI RUSTIQUE

Dès réalisation de la dernière couche de crépi et avant que celui ci tire (sèche), passer la taloche pour écraser très légèrement le grain. De cette façon, on éliminera les aspérités et on gardera seulement les creux (trous), ce qui donnera un aspect rustique au grain, doux au toucher.

up

ligne

icone RATTRAPAGE DU GRAIN

Vous pouvez à tous moments, rajouter quelques tours de projection çà et là pour homogénéiser et égaliser le grain. De même, il est très facile à l’aide d’un cache de reprendre un grain là où on le désire.3

up

ligne

icone REMPLISSAGE DE FOND

Il est possible de charger un fond en utilisant la machine à crépir. Pour cela, il suffit d’augmenter à peine le réglage en ajoutant deux crans de plus et de tourner plus vite la manivelle. Ensuite lisser avec la taloche pour obtenir un enduit uniforme sur lequel vous pourrez crépir.

Modèles de mouchetis réalisés avec notre machine Le Moustic®.
En tailles, épaisseurs et grains différents.

up

ligne
icone UTILISATION DE LA MACHINE
Sur les murs et façades, l'application d'un enduit minéral est la plupart du temps un travail réservé aux bricoleurs chevronnés ou aux professionnels.Grâce à la STUCCO JET de LTPI, très simple à manier, vous réussirez sans peine un crépi digne de ce nom.

1

1. Le Matériel nécessaire est particulièrement simple. Une auge, une truelle, une STUCCO JET ainsi que de la chaux blanche, du sable et éventuellement un colorant (pigments d'oxydes).

2

2. Montés sur le rotor, les peignes sont actionnés par la manivelle. Ils trempent dans l'enduit, s'y chargent et le projettent quand ils tapent la butée.

3

3. Doser moitié par moitié environ, c’est-à-dire 1/2 sable et 1/2 chaux ou ciment.Tamiser au tamis n° 12 ou plus fin puis verser l'eau dans l'auge.

4

4. Le mortier doit avoir une consistance iquide. Pour le vérifier, ramasser le mélange avec une truelle, il doit rester environ un 1/2 cm d’épaisseur sur la truelle.

5

5. Avec la truelle ou un petit récipient (fond de bouteille en plastique ou louche), versez 1 à 2 doses d'enduit dans la machine sans la remplir.

6

6. Après avoir humidifié le mur et pour la 1ère passe, orientez la machine face au support,en la calant quasiment à l'horizontale contre vous.

7

7. Pour grossir le grain, projeter les couches suivantes de côté, c’est à dire en orientant l’appareil à 45 ° par rapport au mur, une fois à gauche, la passe suivante à droite.

8

8. Nos machines ne consomment pas d'énergie et leur entretien se résume à un rinçage à l'eau claire puisqu'elles sont en acier inoxydable et en tôle électro-zinguée.

up
ligne


icone CREPIR UN MUR EN PARPAINGS AU MORTIER DE CIMENT
A L'AIDE DU MOUSTIC ®

up

Tous droits réservés - Photos non contractuelles