La machine à crépir manuelle

Le moustic par

La Tyrolienne

Pourquoi la Tyrolienne ?

Son nom provient des ouvriers maçons d'antan venus du Tyrol qui étaient spécialisés dans la décoration des murs en crépi. Leur technique consistait à tremper un balai de bouleau dans un lait de ciment et à le taper contre leurs avant-bras afin de créer une projection de gouttelettes pour former un mouchetis. Le moustique est aujourd'hui entierement produit en France à Orange(84).

Crépis Intérieurs / Extérieurs

Le moustic convient aussi bien à une utilisation intérieur, qu'extérieur. Vous pouvez aussi bien obtenir un crépis en mouchetés(goutelettes), qu'un crépis rustique. Pour obtenir un crépis rustique ils vous suffit dès la réalisation de la dernière couche de crépis et avant que celle-ci sèche de passer la Taloche pour écraser très légerement le grain. De cette façon on éliminera les ospérités et on gardera seulement les creux, ce qui donnera un aspect rustique au grain doux au toucher.

Couleurs

Pour obtenir immédiatement la couleur définitive du mélange liquide : "ciment + sable + oxyde", prendre un peu de ce mélange sur la truelle que l'on fera sécher rapidement sur une flamme.

Rattrapage du grain

Vous pouvez à tous moments, rajouter quelques tours de projection çà et là pour homogéniser et égaliser le grain. De même, il est très facile à l'aide d'un cache de reprendre un grain là ou on le désire.

Remplissage de fond

Il est possible de charger un fond en utilisant la machine à crépir. Pour cela, il suffit d'augmenter à peine le réglage en ajoutant deux crans de plus et de tourner plus vite la manivelle. Ensuite lisser avec la taloche pour obtenir un enduit uniforme sur lequel vous pourrez crépir.

Pièces détachées (Contactez-nous)

Guide d'utilisation

Ressources

Nous Contacter

Nom :
Prénom :
Email :
Message :